Search here...
TOP
Soft skills

Pourquoi développer ses soft skills

Pourquoi développer ses soft skills

Rappel : C’est quoi les soft skills ?

Le softs skills sont les compétences comportementales et relationnelles qui ne s’apprennent pas à l’école mais sont indispensable à l’épanouissement personnel et professionnel.
Il vaut mieux une tête bien faite qu’une tête bien pleine !

Pour faire simple, les softs skills correspondent au savoir-être en opposition aux compétences « techniques »dites « dures » .

Elles sont nombreuses : discipline, patience, authenticité, anticipation, empathie, courage, motivation, adaptabilité, gestion du stress, intelligence émotionnelle, confiance en soi, leadership, communication efficace, gentillesse, apprendre à apprendre, concentration, gestion de conflit engagement, persévérance, éloquence, l’écoute, intelligence relationnelle, audace, gestion du temps; humour, curiosité, créativité, intuition, détermination, estime de soi, résolution de problèmes, connaissance de soi, optimisme, sens du collectif, capacité d’adaptation ….

Pourquoi il est important de les développer  ?

Aujourd’hui elles sont très prisée par les employeurs.
On ne cherche pas les bons élèves, mais des bons manager.

^

Vous êtes unique !

Démarquez-vous !

Elles sont vos ressources, utiles dans la vie personnelles comme dans la vie professionnelle
A diplôme égal, compétence technique égale, ce sont les soft skills qui font la différence.
 Et cela vous rend unique; il est difficile de remplacer une personne qui a d’excellentes compétences comportementales et relationnelle.

Investir dans le développement de ses soft skills est un bon investissement.

Elles ne sont pas obsolètes contrairement à certaines compétences techniques qu’il faut régulièrement mettre à jour.

Et surtout, elles permettent de vous adapter au changement.
 La majorité des métiers du futur (dans 10 seulement) n’existent pas encore !
Elles sont donc indispensable pour se préparer au futur.

 

Comment ?

Il est évident que l’idéal est de développer ces compétences dès le plus jeune âge, notamment à l’école.
De plus en plus d’écoles sensibilisées à l’éducation positive mettent en place des cours en ce sens.  Parfois très tôt (cours d’empathie, de méditation…) ou dans l’enseignement supérieur (cours de développement personnel, comment devenir adulte…).

 

Aux états unis par exemple une école innovantes nommée Lab School de Los Angeles a compris l’importance de percevoir l’éducation comme un ensemble de compétences intellectuelles, physiques, émotionnelles et sociales. Elle fait une grande place à l’art, le learning by doing.

Adulte, il est possible des développer ses soft skills à travers des formations, des coachings, des expériences, des voyages, du sport…
Avant le passage à l’action, le premier pas est la prise de conscience, puis le bilan personnel.
Il n’y a pas d’âge pour s’améliorer, changer, devenir meilleur.
Il est peut-être temps d’investir sur soi.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

«

»